Les salariés peuvent se former aux métiers de la sécurité au travail

Les salariés peuvent se former aux métiers de la sécurité au travail

août 27, 2019 Non Par Benjamin

Qu’importe sa situation professionnelle, il est toujours mieux de suivre une formation afin d’évoluer et d’améliorer ses compétences. D’ailleurs, les employeurs misent justement sur la formation professionnelle pour faire évoluer leurs collaborateurs. 

Des formations liées à la sécurité au travail

Pour permettre aux salariés d’accroître leurs performances, beaucoup d’employeurs prennent l’initiative de les envoyer en formation. Ceux-ci se perfectionneront dans leur domaine professionnel car ils optimiseront leurs connaissances et leur savoir-faire. Qu’il s’agisse d’une habilitation électrique, travail en hauteur, levage ou manutention, incendie, secourisme ou autres, chacun peut suivre une formation correspondant à ses besoins. En effet, un organisme de formation et cabinet conseil en sécurité au travail comme cepim.fr est aux côtés des professionnels, qu’ils soient salariés ou employeurs. Les spécialistes de la formation seront à l’écoute, et accompagneront les salariés et leurs entreprises dans les meilleures conditions. C’est aussi pourquoi de nombreuses entreprises se dirigent vers eux, et leurs compétences. L’organisme intervient dans toute la France auprès des entreprises et des collectivités territoriales, même si son siège social et l’antenne principale se trouvent dans le Morbihan. 

Chaque salarié peut se former avec le plan de formation

Les salariés, pour pouvoir jouir d’une formation, doivent utiliser le plan de formation. Ce dernier est le groupement des actions de formation effectué sous ordre des chefs d’entreprises ou des ressources humaines. Ce plan concerne tous les employés, quelles que soient la durée et la nature de leur contrat de travail ou leur ancienneté. Le chef d’entreprise doit respecter un grand nombre d’obligations en matière de formation, vis à vis de ses collaborateurs, alors il doit tout mettre en oeuvre pour que ces derniers puissent maintenir leurs capacités à exercer leurs fonctions. L’employeur doit garantir l’adaptation de chacun à son poste de travail, tout en lui laissant l’opportunité d’évoluer professionnellement. Durant la formation, le salarié continue de percevoir son salaire chaque mois, car ce cursus entre dans le temps de travail effectif.